Des gâteaux sous cloches

Ce fut l’un de mes incontournables de mon séjour parisien : il fallait absolument que je teste la Pâtisserie des rêves nouvellement ouverte par Philippe Conticini, un des grands de la pâtisserie.
Direction rue du Bac, à deux pas du Bon Marché et de la Grande épicerie de Paris pour y découvrir un espace qui ne ressemble en rien à une pâtisserie classique.
Ici, ni comptoir, ni vitrine, au centre de la boutique trône une grande table circulaire où sont disposés, sous cloches réfrigérées, un exemplaire des pâtisseries du jour. On se croirait dans un musée.
Alors je tourne et retourne autour de cette table des délices et gentiment une vendeuse s’approche afin de prendre commande. Bien que la proposition soit plutot courte et classique (Paris-brest, Saint-Honoré, tarte tatin, éclairs…) le choix est difficile.
Ce sera donc un éclair au chocolat, une tarte au citron et du côté gâteaux de boulanger un financier aux noisettes.
L’éclair est très bon. J’aime beaucoup son glaçage, qui en fait n’en est pas un, mais une fine feuille de chocolat qui l’enveloppe. La crème ressemble plus à une mousse et donc le tout reste très léger. Mais j’aime encore plus la tarte au citron, bien acidulée et surmontée d’une meringue italienne soyeuse et pas trop sucrée. Quant au financier aux noisettes, dégusté sans attendre dès la sortie de la boutique, il est généreux en taille, pas trop sucré, avec un petit goût de grillé dont je me souviens encore.

La pâtisserie des rêves
93, rue du Bac, Paris

Share on Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>