Le « mook » en cuisine

Couverture 180C

180 °C sous-titrée « Des recettes et des hommes » est un « mook » de cuisine français sorti en avril 2013.

« MOOK » est un néologisme créé à partir des mots anglais Magazine et
bOOK. On connait le penchant de nos amis français pour les termes anglo-saxons… l’édition française s’est donc emparée de ce terme et depuis, tout contenu éditorial (ou presque) se transforme en « mook » ! La grande nouveauté est que le « mook » infiltre tous les sujets, toutes les spécialités, après être né dans le milieu littéraire anglo-saxon (la revue anglaise Granta est sortie en 1979) ou traité de culture générale (The New YorkerXXI, Nouveau Projet par exemple). La cuisine n’y échappe donc pas.

Qu’est-ce qu’un « mook » en cuisine?

– un livre-magazine que l’on garde dans sa bibliothèque…
– parce qu’il est beau, de qualité (type de papier) et généreux (plus d’une centaine de pages)…
– aux visuels (photos, illustrations) léchés et originaux (les photos ne proviennent pas de banques d’images)…
– aux contenus plus ou moins longs (c’est la tendance « slow », on prend son temps pour réfléchir, expliquer les choses – cela fonctionne si le journaliste est bon)…
– qui explore la sphère culinaire sous différentes facettes (recettes, portraits de chefs, d’artisans, de produits méconnus ou redécouverts, récits sous forme de BD, extraits littéraires, focus sur une technique, etc.)…
– au ton mordant ou décalé (les collaborateurs ont une plume, un style d’écriture).

Ces livres-magazines qui oscillent entre la presse et l’édition sont vendus en librairie ou dans des boutiques spécialisées. Leur périodicité est semestrielle ou trimestrielle, rarement mensuelle (parce qu’elles coûtent cher à produire et que le lectorat en est un de créneau).

Gault & Millau qui souhaite rajeunir son image vient de lancer son mook Nos 500 restaurants indispensables et pourquoi vous devez y aller avec une sélection de 500 restaurants agémentée de quelques recettes et de portraits. 7h09 est aussi une nouveauté française qui traite des voyages avec une large place accordée à la gastronomie.

Quant à nous, au Québec, nous avons déjà la chance d’avoir accès à des « mooks » de qualité : Rake&Co. (« montréalité »), Kinfolk Magazine (art de la table), Lucky Peach (cuisine), Nouveau Projet (réflexion sur le 21e siècle)…

Enfin, Mixeur a sorti son « minimook » en 2012 avec son titre hors série Du Beurre et des idéesun mélange de recettes, d’expressions littéraires, de faits chiffrés ou anecdotiques et d’un article historique sur le beurre.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *