Le nouveau Van Horne est arrivé

IMG_8947Le petit restaurant Van Horne réussit encore à surprendre. Un très bon chef était aux fourneaux et attirait les foules. Son départ prématurée et inattendu vers d’autres casseroles avait laissé les foules en haleine. Un nouveau chef est arrivé, les foules respirent.

Il faut dire que le petit nouveau, John Winter Russell, fait les choses comme il le faut. Une cuisine très soignée et méticuleuse comme la maison le veut. Cette mini-salle hyper soignée: aux murs, assiettes de Roy Lichtenstein, sérigraphie de Richard Bernstein, totem évoquant les Aïdas de l’Ouest et magnifiques portes en vitrail héritées du pavillon de l’Iran à l’Expo 67, ainsi que le service tout en attentions délicates imposent en effet un rythme très particulier. Pas de place pour l’esbroufe ou le faux-semblant, tout faux-pas risquant ici de tourner en catastrophe tant les lieux sont harmonieux.

 

 

van2

L’harmonie est bien ce qui caractérise la carte du chef Russell, montée avec délicatesse au fil des saisons. Des entrées sautillantes, crevettes, oursins ou doré souligné d’algues, des plats maritimes — pétoncles, omble ou flétan — et une assiette d’agneau qui fait aimer l’agneau. Le tout est joliment accompagné de choses lumineuses, argousier, oseille, cameline et autres maïtakés. Au dessert, deux ou trois honnêtes propositions parmi lesquelles ce « panais, gâteau noisettes et glace au beurre noisette », hommage subtil au panais, légume injustement décrié au fil des siècles.

Sylvie Lachance et Urs Jakob, les très divertissants propriétaires de la maison, veillent aux moindres détails. Le travail accompli au niveau de la carte des vins avec Karl Blain-Monet, sommelier du Van Horne en est un de taille. L’ajout de cet accord « mets-jus » à la prestation générale leur attirera également la reconnaissance des gastronomes curieux et moyennement excités par le chant du tire-bouchon.

Van Horne — 1268, avenue Van Horne, Montréal.  (514) 508-0828

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *