Sur les pistes chocolatées de Pâques

Voici des artisans chocolatiers que nous avons découverts et pour lesquels nous avons eu un coup au cœur lors de la deuxième édition du salon Je t’aime en chocolat ! Cela tombe bien, il parait que le lapin débarque prochainement…

COMPTOIR DE BRUXELLESGrand coup de cœur pour la finesse des chocolats de cette entreprise familiale nouvellement installée au Québec! Leur chocolat de couverture (une recette exclusive faite par leur fournisseur Callebaut), tout comme les différentes ganaches (une quarantaine en tout avec les pralinés), sont vraiment réussis. Fins et délicats. En fait, les chocolats du Comptoir de Bruxelles parviennent à conquérir tous les types de palais. C’est comme une sorte de consensus : ce chocolat est bon. Tout simplement.

ComptoirdeBruxelles

Les Wulleman ont quitté leur Belgique natale pour venir s’installer en avril 2012 à Vaudreuil-Dorion. Lorsque la construction de leurs ateliers-boutique s’achèvera (si tout va bien, d’ici quelques semaines), il sera possible de les voir oeuvrer chacun dans leur « bulle »  vitrée : Julien (qui a travaillé chez bon-bon à Bruxelles) et sa femme Cécile à la pâtisserie-chocolaterie, et Jean, le père, à la torréfaction – il paraît qu’il fait «ça» à l’oreille! Pour le moment les Wulleman travaillent dans leurs locaux-boutique provisoires au 291 boulevard Harwood et sont en pleine production pasquale comme tous les autres artisans chocolatiers. Mais bonne nouvelle pour ceux qui ne peuvent se rendre à Vaudreuil-Dorion, ou du moins y aller souvent : les chocolats du Comptoir de Bruxelles sont disponibles à la librairie-boutique Parchemin située au niveau du métro Berri-UQAM. Benoît Thouin, le vice-président de ce vaste commerce a craqué pour les chocolats Wullemann et a donc décidé de leur faire de la place. Actuellement, la gamme est très poule-lapin-cloche en raison du calendrier festif, mais les boîtes de chocolat « classiques » du Comptoir sont également offertes!

Comptoir de Bruxelles, 291 bld Harwood (accès rue Besner) et bientôt au 333 bld Harwood à Vaudreuil-Dorion
Chocolats du Comptoir de Bruxelles disponibles chez Parchemin505 rue Sainte-Catherine est (niveau métro) à Montréal

 

COTARD CHOCOLATIERAncien chef exécutif de la pâtisserie Marius & Fanny, Michaël Cotard a lancé son entreprise à la fin d’août 2012. Formé sur le tas en pâtisserie-chocolaterie par son père pâtissier (qui possédait une boutique à Sainte-Thérèse), Michaël s’est fait remarquer lors des World Chocolate Masters de Toronto de 2010 et ceux de janvier dernier. Dans le cadre de ces championnats qui font office de présélections nationales, son « Vert » a remporté le Prix des Médias.

Cotard Chocolatier

Il lui a fallu deux mois de travail pour concevoir et fixer cette recette de caramel basée sur un trio de saveurs: lime-menthe-poivre vert. C’est frais, délicat, bien équilibré en bouche. Mais il n’y a pas que la demi-sphère verte de Michaël Cotard que nous avons aimé. En fait, sa collection de neuf ganaches nous a beaucoup plu, avec des préférences pour certains mariages comme Érablicot (érable et abricot). Seul petit bémol… lesdites saveurs mériteraient d’être mieux repérées (entre l’indication couleur sur l’emballage et le bonbon de chocolat). Mais Michaël travaille justement là-dessus, conjointement à la refonte de sa gamme de chocolats qu’il va décliner en boîte de 4, 8 ou 12.

Pour les points de vente des chocolats Cotard, voir sur le site web – Attention! Vous ne les trouverez pas sous la signature « Cotard » dans les succursales des Moulins Lafayette.

 

C TRAITEUR EST MAINTENANT CAFITICe que nous aimons chez Catherine Cafiti? Ses choix de jeune femme entrepreneure, audacieux, affirmés. Celle qui a lancé son entreprise sous le nom C Traiteur en 2010 a décidé de se repositionner. Sa spécialité? Les meringues. Des meringues de différentes saveurs, conçues entièrement à la main dans sa cuisine de production à Verdun que l’on retrouve maintenant sous la signature Cafiti.

Cafiti

Une gamme vient d’ailleurs d’être lancée : des meringues nature enrobées de chocolat noir à 70 %. D’autres saveurs, toujours trempées dans le chocolat noir, vont suivre (espresso par exemple). On a connu C Traiteur pour ses marinades de légumes, ses ketchups, ses olives et ses services de traiteur — l’activité de traiteur ayant définitivement cessé en août 2012. Pour le moment, cette gamme de produits salés se poursuit (au moins pour le Québec). Pour le reste, il faut penser maintenant « Cafiti », du nom de sa créatrice. Cafiti Meringues pour commencer, puis Cafiti tout court, pour faire la transition en douceur. Il n’y a pas que le positionnement de l’entreprise qui change. Les valeurs de l’entreprise elles-mêmes, en termes de ressources humaines, privilégient l’insertion sociale, notamment en embauchant des personnes avec des difficultés légères (comme la dysphasie).

Pour les points de vente, voir sur le site web.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *